S?jour en Malaisie 2008

Alors que j’avais eu l’occasion de visiter la Malaisie en 2007, mon travail m’a de nouveau donné la possibilité d’y passer une quinzaine de jours en décembre 2008. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé ce pays attachant dont la population est d’une gentillesse extrême. Pour compléter l’article de l’année dernière, voici quelques photos supplémentaires, à commencer par celles, incontournables, de Kuala-Lumpur. Les photos sont "légendées" (passez la souris dessus). Les vues panoramiques peuvent être agrandies.

J’aime beaucoup cette ville, en perpétuels travaux, qui présente un agréable mélange d’immeubles ultra modernes et de vieux quartiers typiques. Les majestueuses tours Petronas dominent la ville du haut de leurs 452 mètres. Quel que soit l’endroit visité, elles sont visibles partout et, lorsqu’elles ne le sont pas, le visiteur pourra toujours apercevoir leur reflet dans les immeubles aux alentours.

mt_ignore

C’est à Malacca que j’ai pu de nouveau apprécier ce savant mélange d’histoire et de cultures qui font la spécificité de la ville dont le pont sépare la cité coloniale et les quartiers chinois, malais et hindous. Si vous en avez l’occasion, je vous conseille de passer à « La maison de l’escargot » et de demander à rencontrer Serge Jardin, propriétaire du lieu. S’il est disponible, vous passerez un moment merveilleux en compagnie de ce français, installé depuis de nombreuses années en Malaisie, qui vous fera visiter la ville et vous racontera son histoire comme personne.

Une des choses qui frappe en Malaisie, c’est la cohabitation entre les religions. Si en réalité les choses ne sont pas si simples, il est tout de même étonnant de voir dans le même quartier la proximité de lieux de cultes aussi différents qu’une mosquée, un temple hindou, une église catholique ou un temple chinois. Les temples hindous et chinois sont toujours très richement décorés. Ci-après, quelques photos prises à Malacca.

Batu-Cave, près de Kuala-Lumpur, est le lieu de culte le plus important de la communauté hindoue. Je vous conseille la montée des 272 marches, gardées par une monumentale statue dorée, qui permettent d’accéder à une grotte immense. L’art religieux Hindou est particulièrement coloré et expressif.

 

Pour finir, voici quelques photos qui hélas, ne donneront jamais assez la mesure de la diversité de la faune locale.