Accueil arrow Equipement Scooter arrow Warning Scooter
drapeau Quebec

 

Un petit bonjour spécial à nos amis du Quebec, de plus en plus nombreux à visiter ce site. Merci à vous. 

 
Menu principal
Accueil
Equipement Scooter
Technique R 1200 RT
Technique R 1150 RT
Technique BB 650
Technique SW 400
Rando Pays Cathare 2010
Randonnées en 2 roues
Galeries photos
Rechercher
Autre menu
Livre d'or [Guest-Book]
Liens préférés
Ecouter la radio

Copyright vEsti24
je-me-la-pete-en-flat_V2.jpg

visites
powered_by.png, 1 kB
Warning Scooter Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Dernière minute: Voir complément important en bas de page. 

Honda n’a pas jugé bon d’équiper son Silver Wing d’un warning. Pourtant, outre la sécurité qu'il procure, cet équipement est particulièrement utile lors des remontées de file par exemple. Sur mon précédent scooter (un Piaggio X8 125 non équipé),  j’avais bricolé un système simple en installant un câble électrique muni d’un interrupteur reliant les + des deux clignotants avant. Fixé sur le carénage du guidon, cet interrupteur me permettait ainsi de disposer d’un warning  pour un coût modique. Cependant, outre le fait que ce système oblige de  mettre d’abord le clignotant puis ensuite d'utiliser l’interrupteur warning, la crainte d’une surtension m’a décidé à chercher un système plus adapté. Après plusieurs recherches en concession et sur internet, j’ai choisi le système WAM proposé par ASAP-Electronique. Un peu cher (54 euros), il a l’avantage de se présenter sous la forme d’un tout petit cube de plastique étanche et facile à installer, avec ou sans interrupteur.

  

S'il existe un système plus simple et moins cher (BASIC, 46 euros), le système WAM offre la particularité de pouvoir être installé avec ou sans interrupteur. L’électronique « embarquée » peut en effet être déclenchée sans interrupteur en suivant une procédure particulière : Un coup de clignotant à gauche suivi d’un coup à droite puis de l’arrêt du clignotant permet de déclencher le warning. Pour l’arrêter, il suffit de mettre un coup de clignotant d’un coté ou de l’autre puis de l’arrêter. Un peu compliqué, mais ça fonctionne. Le système peut également fonctionner classiquement avec un interrupteur (non livré). Le montage électrique est différent en fonction de l’option choisie. Voici les schémas de montage avec ou sans interrupteur.

  

Après avoir tout d’abord effectué le montage en version automatique et l’avoir testé pendant la rando PACA, j’ai finalement installé un interrupteur, solution finalement plus pratique à mon goût. J’ai trouvé un interrupteur adapté chez mon concessionnaire pour environ 10 euros. Le montage a été extrêmement facile en suivant les schémas livrés avec le système. J’ai placé le boîtier sous le capot avant du SW (voir ici démontage du capot) et je l’ai fixé à l’aide de la bande velcro également fournie. Le résultat final est parfait, je dispose enfin d’un warning fiable et sécurisé. Il est intéressant de noter que dans la version avec interrupteur, il est possible d’utiliser les clignotants pendant que le warning fonctionne.

    

  

Le produit peut  sembler cher (du moins en version WAM) mais je le trouve bien conçu et très facile à installer. Je dois également signaler l’excellence du SAV de la société ASAP-Electronique. En effet, alors que pendant la rando PACA, mon système installé en version automatique sans interrupteur avait donné des signes de faiblesse (fonctionnement erratique et allumage fixe d'un clignotant), il m’a suffit d’envoyer un simple mail décrivant les symptômes pour recevoir très rapidement un colis contenant un nouveau système. Pas de temps perdu, pas de tracasserie administrative, pas de frais supplémentaires, la chose est suffisamment rare pour être signalée.

Complément important: Quelques semaines après ce deuxième montage, la centrale est de nouveau tombée en panne en présentant les mêmes symptomes erratiques. J'ai abandonnée le WAM pour simplement relier les deux clignotants via l'interrupteur déjà installé. Rustique mais efficace.

 
< Précédent   Suivant >
Meteo
Qui est en ligne